Bienvenue

* * *

29e dimanche du Temps Ordinaire :
Matthieu 22,15-21

Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu

Tout est à Dieu. Et Dieu a voulu associer l’homme à son Œuvre, c’est pourquoi il y a des « César ». Normalement tout devrait bien se passer. Mais nous sommes tordus par le péché, ce désir profondément ancré de se faire dieu à la place de Dieu. Nous vivons dans un monde marqué par cette ambiguïté, où tout est devenu compliqué parce que tout est désordonné.
Notre mission à tous, à la suite du Christ, est d’apporter la guérison en annonçant le nouvel ordre de l’Évangile, la joie du don de soi à Dieu, de l’amour des frères, de l’humilité.
C’est ce que nous désirons vivre dans notre vie monastique.
C’est ce que nous désirons partager avec vous.

Qu’il en soit ainsi pour vous en cette semaine, telle est notre prière.